Press "Enter" to skip to content

Sprint Zéro ou Sprint Un ?

Photo by Ramiz Dedaković on Unsplash

Sprint Zéro ou Sprint Un ?

Bonne ou mauvaise pratique ?

Le Sprint 0, aussi appelé phase préparatoire : pour ou contre ?

Cela part de bonnes intentions, qu’on pourrait trouver a priori louables : n’est-il pas intéressant de prendre un tout petit temps à préparer un minimum avant d’aller le dur du développement ?

Encore une sujet contre-intuitif

Le Sprint Zéro, c’est un sujet qui divise !

On a le camp de ceux qui soutiennent ce qui semble logique et naturel : on prépare son sac avant de partir en expédition ! On réfléchit à ce qu’on va dessiner avant de donner les premiers coups de crayon ! Et ainsi de suite. La conclusion est logique : il faut bien préparer des choses avant le premier Sprint. Faire donc le Sprint Zéro.

Et on a le camp de ceux qu’on pourrait presque qualifier d’extrémistes du Scrum : mais non, on démarre direct par le Sprint Un, et voilà. Pourquoi un Sprint Zéro ??? Sans exclure la possibilité qu’un Sprint Zéro puisse parfois être une bonne idée, les cas de figure où c’est une pratique réellement pertinente sont minoritaires. Le Sprint Zéro est une mauvaise pratique.

Pourquoi un tel clivage ?

Et bien, parce que le sujet est contre-intuitif. L’intuition nous suggère bien qu’il est pertinent de faire un Sprint Zéro.

“Ah oui ? Comment tu fais alors ?”

En ce qui me concerne, je fais partie du camp de ceux qui militent contre le Sprint Zéro.

Face à cette question du Sprint Zéro, Nadjat ATTOUMANE a pris le temps de me challenger de manière très concrète. (merci à elle !)

À quel moment on se pose pour :

– Commencer la construction du backlog (vision, persona…)

– Parler organisation de l’équipe

– Parler technique : tests auto ou pas, CI, qualité, stratégie de tests…

On fait tout ça pendant le premier Sprint ?

J’avoue : face à ce questionnement direct et concret, force a été de reconnaître que le Sprint Zéro semblait une évidence… À moins que… ?

Je me suis alors mis en quête de répondre à chacun de ces points. À quoi ressemblerait le Sprint Un sans Sprint Zéro concernant tous ces sujets importants ?

(encore merci Nadjat pour cet exercice très sain !)

La construction du backlog

Oui, on peut tout à fait initier le backlog produit durant le premier Sprint Planning.

J’imagine que lorsqu’on crée l’équipe, on a quand même déjà une vision de ce qu’on veut, sinon on n’aurait pas créé l’équipe ?

Puis, par la suite, on peut tout à fait affiner le backlog produit pendant le premier Sprint et les suivants.

L’organisation de l’équipe

Qu’entend-t-on exactement par là ?

Si l’équipe pratique Scrum, tout est assez clair : il y a un Scrum Master, un Product Owner, et des développeurs Scrum.

Là encore, j’imagine que ces personnes ont été identifiées avant la constitution de l’équipe, sinon c’est qu’il n’y a pas encore d’équipe.

Le Definition of Done (DoD)

L’équipe peut initier son DoD pendant le Sprint Planning. Cela devrait d’ailleurs venir assez naturellement pour pouvoir mener à bien le Sprint Planning.

Ou sinon on reprend l’ancien DoD d’une autre équipe, ou on part d’un embryon minimaliste, et on le fera évoluer lors de sa revue durant chaque Retrospective.

Le board de l’équipe

Niveau board c’est pareil : soit on en reprend un avec lequel on a l’habitude de travailler, ou on part d’un embryon minimaliste et dans tous les cas on le fera évoluer à chaque Sprint — voire à chaque Daily.

Et si c’est du Kanban ?

Si l’équipe fait du Kanban plutôt que du Scrum, je ne suis pas sûr que cela change grand-chose :

Pareil on recopie un existant ou on part d’un embryon minimaliste et on le fait évoluer.

La technique

Commençons par expliciter que beaucoup de questions d’outillage ou de qualité devraient être des non-questions.

Bien sûr qu’on fait des tests auto et bien sûr qu’on a une CI.

Quand tout est à mettre en place

Si on part complètement de zéro, parfait, intégrons la mise en place de la CI dans les éléments de backlog de ce premier Sprint afin de pouvoir potentiellement livrer le premier incrément.

Bien entendu ce premier Sprint contiendra aussi et surtout des éléments produits.

Mais même la construction de cette CI commencera simple pour s’etoffer plus — si nécessaire — au fil des Sprints.

Quand il y a déjà un existant

Si par contre on repart sur un existant, et bien j’imagine qu’on va simplement repartir des mêmes contraintes que précédemment, et on les fera évoluer petit à petit.

La stratégie de test

La stratégie de test se construira elle aussi au fil de l’eau au fur et à mesure des éléments de backlog et des incréments.

Techniquement, on doit en parler pendant le Sprint Planning : comment testerons-nous ?

Des non-sujets

Normalement, si l’entreprise entretient bien une culture de l’excellence ingénierique, tous ces sujets seront des non-sujets car déjà pris en charge par les ingénieurs.

Les développeurs expérimentés n’ont pas besoin qu’on leur fournisse un cadre pour qu’ils répondent à ces questions et fassent le nécessaire.

Une construction d’équipe incrémentale et itérative

Pour résumer et pour répondre au challenge que m’a posé Nadjat : on ne prend pas réellement en charge tous ces éléments pendant le premier Sprint, mais on peut tout à fait les initier pendant le premier Sprint et les faire évoluer au fil des Sprints.

En somme : exactement comme le produit que doit construire cette équipe.

Les process de l’équipe et son outillage peuvent et devraient, eux aussi, être conçus et maintenus via une approche incrémentale et itérative.

On commence par un noyau réduit mais critique et suffisant, et on le fait évoluer en continu. En même temps que le produit.

Les pré-requis à la création de l’équipe

Reste certains sujets qui ne rentrent effectivement pas dans le premier Sprint : il s’agit à vrai dire des pré-requis à la création de l’équipe.

Ainsi, on ne va pas créer d’équipe si on n’a pas de mission à lui confier !

Pour aller plus loin

Pour contacter Nadjat

Deux superbes articles de Maarten Dalmijn sur le démarrage d’une équipe Scrum et le Sprint Zéro

L’avis de Constantin Guay sur le Sprint Zéro

Vidéo qui fait le parallèle entre Sprint Zéro et waterfall

Photo by Ramiz Dedaković on Unsplash

Que pensez-vous de cet article ?

Si vous avez aimé cet article, merci d’applaudir 👏 et de le partager !

Et pensez à souscrire à ma future newsletter : je prévois de quitter Medium, et cela sera le meilleur moyen de rester en contact.

À bientôt 😊

Top