Press "Enter" to skip to content

On a besoin d’aide pour démarrer le chantier d’automatisation des tests !

Une équipe vient me consulter pour ma casquette de Facilitateur Test. Ils ont des problèmes de régressions non-maîtrisées. Ils viennent me consulter pour que je les aide à définir une stratégie d’automatisation des tests.

Quelles sont mes recommandations ?

Après avoir échangé avec eux pour prendre la mesure de la situation, mes recommandations tournent essentiellement autour du process :

  • Un correctif de bug ne doit pas être accepté tant qu’il n’est pas accompagné d’un test automatique qui échoue sans le correctif. (un test unitaire peut suffire)
  • Ils ont un problème de branches qui restent en vie trop longtemps avant d’être fusionnées. Ils doivent soit changer de branching model, soit remettre à plat leur branching model actuel et bien s’y tenir.
  • Leur process de mise en production n’est pas clair et surtout pas assumé. À quel moment vérifient-ils qu’il n’y a pas de régression ? Comment ? Il doivent formaliser leur process et le respecter sans écart.

… et seulement quand toutes ces choses seront à plat, pourrons-nous envisager de parler d’automatisation de tests.

Les tests automatisés sont la solution à tous nos problèmes !

Ah ! Combien de fois l’ai-je entendue celle-là…

Raaaah il faut vraiment qu’on automatise ces tests ! On n’aura plus de problème ensuite.

Alors, oui, ce serait une très bonne idée d’automatiser ces tests de non-régression. On se demande d’ailleurs pourquoi vous ne l’avez toujours pas fait.

Mais non, cela ne va pas magiquement corriger tous vos problèmes.

Même avec un super filet de non-régression, il faudra continuer de challenger le produit.

Les tests automatiques, c’est super. Mais ce n’est pas une solution miracle. Les test automatiques ne signent pas la fin des tests manuels. Pire encore, les tests automatiques ne remplacent pas la nécessité de réfléchir, de mettre en place une stratégie, d’utiliser le produit.

La rigueur suffit à corriger la plupart des problèmes

Ah oui ! C’est relou les process. Ca n’intéresse personne. Pourquoi on s’embête avec ça !

Aïe.

Les process — et leur respect ! — sont pourtant clés dans une équipe qui tourne bien. Comme j’aime bien le dire :

L’Agilité requiert une extrême rigueur.

Arrêtons de faire de l’Agile sous perfusion !

… Et arrêtons de nous comporter en héros !

jp-lambert.me

Et quand je parle de process, je ne parle pas nécessairement d’un diagramme de décision complexe décrit dans une base documentaire. Non, cela peut être quelque chose de simple, de visuel, d’accessible… Par-dessus tout, cela doit être quelque chose de compatible avec la manière de travailler de l’équipe.

Un process est un outil, pas une contrainte

Comment faire pour que vos process soient plus qu’une doc !

jp-lambert.me

Process > Tests Auto

Bref. On aime donc bien me parler de tests automatiques car on s’imagine que c’est la solution miracle.

Malheureusement, non. Enfin, je ferais mieux de dire “sans surprise”. Vous devriez le savoir depuis le temps : les solutions miracles ça n’existe pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top