Press "Enter" to skip to content

Product Owner VS. Product Manager : Scrum se concentre-t-il sur la réalisation et la livraison ?

https://youtu.be/VZYy30rVvrg

J’aimerais partager avec vous une discussion que j’ai eu il y a peu via les commentaires de la chaîne YouTube Scrum Life.

Plus précisément, il s’agissait de la vidéo “Scrum Master VS. Product Owner” qui vise à aider les agilistes à se décider entre les deux carrières.

“[Scrum] est un framework qui se concentre sur la réalisation/livraison”

En particulier, il est question du commentaire suivant de Vincent Pavero :

Je réagis à chaud ici, mais je suis effaré par cette vidéo qui je pense vend des illusions aux gens. On ne peut pas choisir entre les deux. Ce sont deux carrières différentes qui demandent des compétences et soft-skills qui ne se recoupent pas. On ne peut pas être vraiment compétent dans les deux. Il y autant de différence entre PM/PO et SM qu’il y a entre un comptable et un maçon. On ne fera pas croire à un comptable qu’il pourrait commencer un boulot de maçon la semaine prochaine. Et il est probable que le maçon qui aurait besoin de travailler à l’extérieur par exemple ne sera jamais épanoui dans un boulot de comptable derrière un écran d’ordinateur.

Bref la question ne se pose pas vraiment, il y a normalement un des deux emplois pour lequel vous ne pourriez pas passer un processus de recrutement.

Ensuite la gestion de produit n’a rien à voir avec le Marketing. Je vais m’appuyer sur les anglicismes mais Product Management et Product Marketing sont deux activités différentes, opérées par des gens/équipes/départements différents avec des missions/objectives/tâches différents.

Enfin, j’aimerais vous encourager à faire une meilleure distinction entre le PM et le PO. J’ai vu ça dans plusieurs de vos vidéos. Le PM est une personne et un métier et le PO est un rôle Scrum. un chapeau qui va être pris par quelqu’un, typiquement le gestionnaire produit. PO n’est pas un métier, mais un ensemble de taches/responsabilités/activités pour appliquer Scrum. Ces activités sont un sous-ensemble des activités d’un gestionnaire produit. Quand le chef produit fait de la recherche utilisateur, cherche à comprendre et valider les problèmes à résoudre, ça rentre dans le périmètre de la gestion produit, Scrum ne détaillant absolument pas comment effectuer tout le travail en amont du remplissage du backlog, ce qui est normal puisque c’est un framework qui se concentre sur la réalisation/livraison.

Voilà une voix un peu différente, (vous l’aurez compris, je suis coté produit hehe) qui j’espère pourra aider les gens à prendre de meilleures décisions ! 🙂

“L’agilité c’est […] un changement de mindset fondamental vers une approche produit”

Je vous partage ma réponse :

Salut Vincent et merci beaucoup pour ton commentaire très intéressant.

Sans remettre en question ton expérience — qui me semble saine et pertinente — de notre côté on a souvent vu, notamment en boîte de conseil/prestation, des coach agiles ou Scrum Masters qui endossaient le rôle de Product Owner le temps d’une mission ou des Product Owners qui endossaient le rôle de coach agile ou Scrum Master le temps d’une mission.

Je pense qu’il y a aussi un lien très fort entre la pratique du métier moderne de Product Manager et l’agilité en général (et donc le coaching agile). Spontanément je pense à John Cutler, dont on est très fans à Scrum Life et qui a maintenant une belle renommée dans la communauté agile en général, qui est Product Manager et qui pourtant parle surtout d’organisation et d’agilité… Sans renier son orientation produit pour autant.

D’une certaine manière c’est assez logique : l’agilité c’est aussi un changement de mindset fondamental vers une approche produit. Sans ce dernier, on est plutôt dans le développement incrémental et itératif (IID), ce qui apporte déjà beaucoup de valeur mais cela reste néanmoins une fraction de ce que peut apporter l’agilité.

Concernant Scrum qui serait un framework qui se concentre sur la réalisation et la livraison, je pense qu’on peut en débattre. Ainsi, les bonnes pratiques techniques ne sont pas abordées (contrairement à XP, Extreme Programming, dans lequel les pratiques techniques sont fondamentales) mais Scrum précise clairement que la qualité n’est pas négociable. De la même manière, Scrum ne donne a priori pas beaucoup d’éléments pratiques pour mettre en place une véritable approche produit, mais on retrouve par contre au coeur de Scrum l’objectif de sprint : Constantin et moi avons découvert que la “bonne” manière d’utiliser l’objectif de sprint implique une approche véritablement produit — sinon, on est souvent mieux avec un framework orienté visualisation et optimisation du flux de travail type Kanban.

Enfin pour la différence entre Product Manager et Product Owner, je vois en quoi notre discours peut être ambigu. Nous alternons entre la réalité du terrain où les deux rôles sont distincts (parfois pour de bonnes raisons, souvent pour de mauvaises) et notre propre vision dans laquelle les activités de Product Management devraient faire partie intégrante de l’équipe agile. À chaque contexte sa solution, évidemment, mais nous en avons assez de voir ces équipes “orientées delivery” qui perdent de vue le sens profond de leur travail et qui auraient tellement à gagner à mettre en place une intelligence collective impliquant toute l’équipe.

Encore merci pour le partage de ton avis, complémentaire à la vidéo !

Scrum pense-t-il produit ou réalisation ?

Selon moi…

  • Un bon objectif de sprint est une déclinaison de la vision produit à l’échelle d’une à quatre semaines
  • Utiliser Scrum pour encadrer une activité de réalisation est un non-sens : comment adapter en cours de sprint le plan du sprint (le backlog de sprint) pour réussir à atteindre l’objectif de sprint si on ne prend pas de la hauteur à un niveau produit pour bien répondre à des problèmes et non implémenter des solutions ?
  • La bonne organisation est l’organisation adaptée au produit lui-même : comment le définir, le concevoir, le réaliser, le livrer, en tirer et exploiter du feedback

Qu’en pensez-vous ?

J’aimerais avoir votre avis sur cette question. Qu’en pensez-vous ? Répondez-moi en commentaire ici-même, sur la discussion d’origine sur YouTube, ou pourquoi pas sur l’article reprenant le contenu de la vidéo.

Si vous avez aimé cet article, merci d’applaudir 👏et de le partager !

Et pensez à souscrire à ma newsletter: je prévois de quitter Medium, et cela sera le meilleur moyen de rester en contact.

À bientôt 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top