Press "Enter" to skip to content

Comment faire pousser son produit logiciel en pratique

Comment faire pousser son produit logiciel en pratique

Après la théorie, passons à la pratique

Dans mon dernier article sur le blog d’Applause j’explique comment mettre en place en pratique l’approche qui consiste à faire pousser un logiciel plutôt que de le construire.

Faire pousser le logiciel : Comment commencer ?

Première étape : le cas d’utilisation

On commence par un cas d’utilisation qui fonctionnera de bout en bout. On veut qu’il soit :

  • Vertical : on veut traverser toutes les couches du logiciel
  • Typique : on veut tester les plus gros risques identifiés
  • Le plus basique possible : on veut pouvoir le faire rapidement

Deuxième étape : on fait pousser le logiciel

Une fois que cet embryon qui fonctionne, on passe à la phase où on fait pousser le logiciel :

  • Des petits changements qui apportent de la valeur
  • Les changements et leur valeur sont démontrables
  • Ces changements sont toujours intégrés avec le reste du logiciel
  • On peut faire ces changements sans mettre en danger l’ensemble du logiciel

La gestion de produit

Travailler en faisant pousser le logiciel correspond complètement à la gestion de produit :

  • Donner des contraintes claires de découpage
  • Permettre d’adopter le bon état d’esprit de développement logiciel
  • Travailler de manière incrémentale, ce qui revient à suivre les principes de la gestion de produit

Quels risques à ne pas adopter ce mindset ?

Passer à l’Agilité et continuer à construire plutôt que de commencer à faire pousser revient à continuer de travailler comme avant :

  • Un fonctionnement produit inchangé
  • Une capacité à mettre en production limitée
  • Un produit qui n’est pas conçu pour être évolutif
  • On limite au maximum les évolutions, indépendamment des besoins réels
  • L’équipe se comporte en exécutant plutôt que de penser au réel sens du produit
Top